Bruno Ducoli (28/08/1935-13/04/1921)

Aujourd’hui, le CASI-UO asbl (premier nom donné à l’actuel Coften) pleure son fondateur.

Né à partir d’une association d’éducation permanente appelée le CASI-UO, la « formation professionnelle » comme on appelait à époque l’ISP, a commencé pour nous en 1983.

Son fondateur, Bruno Ducoli, ainsi que ses Amis de vie Silvana Panciera, Antonio Mazziotti et Roberto Pozzo menaient des actions d’émancipation collective des classes populaires par une démarche d’Education permanente (université ouvrière) et de réappropriation de sa culture d’origine (Chants avec le Groupe Bella Ciao et les théâtres « Uniti si Vince »). L’objectif étant de créer des « cadres de l’immigration » capables à leur tour de mener des actions collectives d’émancipation des classes populaires.

Conscient que l’insertion socio-culturelle des immigrés passait aussi par la participation active sur le marché de l’emploi, il a été le promoteur de 4 coopératives avec ses fidèles Amis Antonio et Roberto et de la mise en œuvre d’un cycle de formation professionnelle avec son inséparable Amie Silvana Panciera, directrice du Coften de 1983 à 2000. Dès 1983, la formation a visé les métiers des « Technologies nouvelles » aujourd’hui « Technologies numériques »

l a participé à la mise en œuvre de la politique d’insertion socio professionnelle à Bruxelles avant qu’on ne l’appelle ISP. Il a été innovant à bien des égards, il savait que la population immigrée à Bruxelles n’était pas de passage mais allait perdurer et fonder famille.

Le Coften fait ainsi partie des premiers organismes de formation professionnelle à Bruxelles.

Bruno, Tu disais et faisais « Unir sans confondre, distinguer sans séparer » : notre pratique d’insertion socio professionnelle est traversée par l’action interculturelle : un lieu de rencontre de cultures différentes, où à travers le dialogue, chaque personne trouve une place et reconnait l’autre dans ses différences.

Nous travaillons aujourd’hui encore à ce difficile alliage entre Education Permanente et Insertion Socio Professionnelle car nous sommes convaincus qu’une démarche de formation et d’insertion professionnelle alliée à une action interculturelle participent à l’émancipation sociale et à la reconnaissance fière de ses origines, sociale et culturelle, fondements pour un monde plus juste et solidaire.

Depuis 2005, le Coften asbl fait partie du réseau des AID (Actions Intégrées de Développement) d’abord comme centre associé et ensuite comme centre intégré. Cette intégration est évidente et se place dans le respect de l’histoire du Coften.

Merci Bruno de nous avoir donné cet héritage, nous en sommes fièr.e.s.